Energy Observer Developments (Saint-Malo et Paris) crée le GEH²
Vendredi 13 décembre 2019.

Energy Observer Developments (Saint-Malo et Paris) est née il y a quelques mois de l'expérience du bateau Energy Observer qui sillonne les mers du monde pour mettre en valeur l'hydrogène, l'éolien et le photovoltaïque pour la propulsion des navires. A partir de l'expérience de la mission d'Energy Observer, les équipes d'Energy Observer Developments  ont créé un tout nouveau type de groupe électrogène.

La ligne b du métro rennais respecte le budget initial
Vendredi 13 décembre 2019.

La ligne b du métro rennais est en cours d'achèvement. Elle sera mise en exploitation le 21 décembre 2020. Rennes métropole a précisé hier dans un communiqué que le budget est respecté. Il est de 1,3 milliard d'euros et n'a pas été marqué par des dépassements. Les 15 stations de cette seconde ligne du CityVal (métro automatique) vont être livrées avant l'été 2020.

Rennes en tête pour RegionsJob (HelloWork)
Vendredi 13 décembre 2019.

Rennes, Nantes et Lyon, métropoles les plus attractives de France selon leurs habitants, Marseille en dernière position, selon le baromètre de la 2ème édition de l’enquête sur l’attractivité des métropoles réalisée par RegionsJob (Rennes) en partenariat avec le cabinet Hays.

Ouverture d'un débat public pour l'éolien flottant dans le sud de la Bretagne
Jeudi 12 décembre 2019.

Le Conseil régional de Bretagne précise dans un communiqué publié hier soir qu'un débat public sera ouvert en 2020 selon la décision du Comité national du débat public concernant le projet d'installation de 20 éoliennes flottantes à vocation commerciale au large du sud Bretagne (au large de Groix). La capacité de ces machines sera de 250 MW.

9,2 millions d'euros pour le Blosne à Rennes
Jeudi 12 décembre 2019.

Ce quartier populaire en manque de mixité sociale est en pleine reconversion. 9,2 millions d'euros vont y être investis dans les aménagements publics de la place Jean Normand appelée à devenir un lieu de vie commercial. Une halle multifonctions va être construite, mais aussi une résidence pour les étudiants de l'Ecole normale supérieure ainsi que 1 500 nouveaux logements.

DirectoSanté à Nantes effectue une levée de 600 000 euros
Mercredi 11 décembre 2019.

DirectoSanté basée à Nantes annonce une levée d'un montant de 600 000 euros. Elle est souscrite par Pays de la Loire Participations, Pays de la Loire Développement et des business angels notamment ceux du réseau Abab.

Drone Act (Malestroit, 56) lève 500 000 euros
Mercredi 11 décembre 2019.

Drone Act (Malestroit, 56) vient d'effectuer une première levée de 500 000 euros. Elle a été souscrite par la société d'investissements SFLD (Lorient), Guillemot Brothers, le fonds des frères Guillemot (Carentoir, 56), Crédit Agricole Expansion Morbihan et la société Securiteam (Lorient).

Orians reprend la plateforme de formation en ligne Syfadis (Rennes)
Mercredi 11 décembre 2019.

Le Groupe Orians rachète 100% des titres de la société Syfadis à ManpowerGroup. Fondé en 2013, Orians est un groupe spécialisé dans le numérique. Il intervient dans le domaine des services comme la cybersécurité et la transformation numérique.

Smiile (Saint-Malo) implante sa solution au Japon
Mardi 10 décembre 2019.

La société japonaise Mizuho Information & Research Institute a choisi la société malouine Smiile pour développer au Japon son réseau social de proximité. Il propose une quinzaine de services (covoiturage, prêt d'outils...) pour les habitants d'un même quartier, les occupants d'un même immeuble. Smiile va déployer sa solution digitale d'abord dans un quartier de Tokyo puis partout au Japon.

Yves Rocher (La Gacilly, 56) devient une entreprise à mission
Mardi 10 décembre 2019.

Yves Rocher à présenté hier ses nouvelles ambitions. Le groupe de cosmétologie basé à La Gacilly (56) change de statut pour devenir une "entreprise à mission". Il s'agit de l'un des axes forts de la loi Pacte - Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises- qui incite groupes, PME et ETI à mieux respecter la planète dans le cadre de leurs activités du quotidien.

Yprema (Carhaix, 29) investit dans ses 5 centres de déconstruction d'Île de France
Lundi 9 décembre 2019.

La société Yprema fête cette année ses 30 ans d'existence. Basée à Carhaix, l'entreprise de la famille Prigent possède 12 sites d'exploitation des rebuts de béton, pierres et autres matériaux issus de la déconstruction. Ils sont transformés en éléments pour la réalisation des routes (granulats). 5 des centres d'Yprema sont situés en Île-de-France. Ils bénéficient d'une première enveloppe d'investissement.